Return to site

Walmart proche de réaliser son rêve : devenir "le pire cauchemar d’Amazon"

Selon un article publié par Observer.com, Walmart est le seul détaillant américain qui a su résister au chamboulement du retail lors des fêtes de fin d’année 2018 et est possiblement, le dernier espoir pour les commerçants physiques à pouvoir défier le règne d’Amazon.

En effet Walmart, le plus grand détaillant du pays, a déclaré des revenus de 138,8 milliards de dollars et un gain de 1,41 $ par action pour le trimestre se terminant le 31 janvier. Ces résultats ont permis à Walmart de dépasser les attentes des analystes de Wall Street.

Des résultats qui font sortir Walmart du lot

Les résultats trimestriels élevés de Walmart sont, par contre, en nette contraste avec les gains décevants affichés au cours des dernières semaines par d’autres détaillants pairs comme Macy’s, Target et Lowe’s. Le Département du Commerce des Etats Unis a indiqué une baisse de 1,2 % des ventes au détail par rapport à décembre 2018, soit la plus forte baisse en une décennie. Et ça, c’est sans parler du sombre tableau économique général décrit dans les derniers rapports du gouvernement.

Comment expliquer la croissance de Walmart alors que les autres sont en agonie ?

La stratégie agressive de Walmart pour faire face à Amazon et pour croître dans un environnement économique difficile porte sur deux axes :

  • Aller chercher les meilleurs atouts d’Amazon pour l’affaiblir. A noter, les embauches ‘star’ de Marc Lore, l’ancien dirigeant d’Amazon et de David Criscione qui a dirigé le premier projet des magasins Amazon Go.
     

  • Investir des sommes records de CAPEX sur son e-commerce. Pour le trimestre des fêtes de fin d’année, l’une des sources principales de revenus de Walmart était les ventes en ligne qui ont bondi de 43 % pour la période de trois mois.

Sa forte croissance mise en avant pour mieux briller

Pour pousser cette guerre stratégique encore plus loin, Walmart n’hésite pas à pointer du doigt le ralentissement des ventes d’Amazon face à sa forte croissance.

Walmart a osé tailler son modèle d’affaires pour viser une croissance continue en octobre dernier malgré les inquiétudes du marché. Et elle ne compte pas s’arrêter là en déclarant le maintien de ses perspectives de vente pour 2019 (l’exercice 2020 de l’entreprise). Le combat des géants est parti pour durer dans le temps !
 

A bientôt pour le prochain volet…

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK