Return to site

NUTRI-SCORE

Les prémices d’une révolution alimentaire

De plus en plus présent dans les rayons, le Nutri-score prend de l’ampleur et impacte considérablement les modes de consommations ainsi que le parcours d’achat des consommateurs.

Le Nutri-score c’est quoi ?

Il s’agit tout simplement d’un système de notation complémentaire aux valeurs nutritionnelles, qui informe les consommateurs sur la qualité nutritionnelle des produits en associant des lettres et des couleurs (du vert au rouge). Les notes vont de la lettre A à E, A étant la note la plus favorable indiquant que le produit est sain et E étant la note indiquant que le produit possède de médiocres voir de mauvaises valeurs sur le plan nutritionnel.

Clair et intuitif il permet aux consommateurs de voir en un coup d’oeil la qualité nutritionnelle des produits sans avoir à lire et décrypter le tableau des valeurs nutritionnelles au dos du produit, les aidant ainsi à consommer mieux. On peut retrouver ce Nutri-score sur les aliments transformés ainsi que sur les boissons à l’exception des boissons alcoolisées.

Comment est-il calculé ?

Des équipes de nutritionnistes, médecins et scientifiques ont mis au point un système de calcul se basant, à l’instar des valeurs nutritionnelles, sur 100 g ou 100 ml de produit.

Le calcul prend en compte la teneur des aliments et nutriments à favoriser et à limiter. Il détermine alors le score obtenu par le produit et lui attribue une note associée à une couleur.

Disponible sur vos écrans !

Au cours de ces dernières années, manger plus sainement est désormais au coeur des préoccupations des consommateurs, de nombreuses applications mobiles se sont alors développées pour les aider à mieux cibler leurs produits.

Ces dernières se basent sur le modèle de calcul du Nutri-score et attribuent donc une note ou mention sur les produits concernés. Le principe est simple, il suffit de scanner le code barres de l’article et l’application affiche le score du produit indiquant s’il possède de bonnes ou mauvaises qualités sur le plan nutritionnel. Certaines applications ciblent les ingrédients néfastes et d’autres vont même jusqu’à proposer de meilleurs produits similaires en recommandation. Une approche plus poussée qui cible directement les défauts du produit.

Comme vous pouvez voir ci-dessous, nous obtenons différents résultats entre le Nutri-score officiel et les scores sur les applications (ici Yuka). En effet, le velouté de 5 légumes, possédant une note A apposée sur l’emballage, est moins bien noté sur l’application que “Mes Potages Bio” qui obtient pourtant la note B au Nutri-score officiel.

Le bio mis en valeur prendrait-il le dessus sur les qualités nutritionnelles ? La différence n’est pas énorme, mais on peut tout de même s'interroger sur la fiabilité de ces applications.

La plupart des applications étant collaboratives, il est normal que les systèmes de notation soient différents entre applications et Nutri-score , ce qui peut parfois créer des incohérences. Cependant les applications détaillent vraiment la composition des produits contrairement au Nutri-score qui affiche juste une note. Il suffit de peser le pour et le contre de chaque système.

La consommation change

La facilité d’accès de ces informations a un impact considérable sur le mode de consommation et parcours d’achat des consommateurs. En effet, un consommateur va maintenant faire ses courses accompagné de son téléphone pour scanner ses articles, dans le but de constituer un panier plus sain nutritionnellement parlant. Si l’on prend l’exemple de deux clients lambda avec la même liste de course, le client qui utilise cette catégorie d’application n’aura pas le même panier que l’autre client.

Désireux d’avoir une alimentation variée et équilibrée les consommateurs auront tendance à choisir et privilégier les produits présentant un bon score. Ca pousse à consommer différemment mais surtout à consommer mieux, au delà du prix on cherche aujourd’hui à privilégier la qualité des produits.

De plus sur les produits médiocres ou mauvais, certaines applications affichent des recommandations qui proposent objectivement un produit similaire avec de meilleures qualités nutritionnelles. Par conséquent, cela encourage les consommateurs à privilégier, en plus des produits, des marques plus consciencieuses des rapports nutritionnels.

Après la guerre des prix, la guerre aux additifs !

De par ce changement des modes de consommation dû au développement des “Nutri-applications” qui rendent l’information plus accessible les marques et distributeurs doivent s’adapter et s’aligner à la concurrence en adaptant les compositions. On observe un impact positif à long terme.

En effet, ça bouge du côté des marques qui petit à petit mettent à jour leurs produits en les rendant plus sains, en modifiant les recettes (suppression d’additifs, diminution de certains nutriments, acides gras saturés, sucres, sel … ).

D’après une étude menée par l’application Yuka en mai 2019, sur 270 000 utilisateurs, ”environ 92% d’entre eux reposent un produit dont la note est située entre 0 et 25 (rouge), si elle est liée à la présence d’un additif à risque élevé”

Si d’apparence l’apposition de ce Nutri-score paraît négatif pour les industriels, cela va leur permettre de fidéliser leur clientèle en modifiant leurs recettes pour obtenir un bon score et ainsi rassurer et fidéliser les consommateurs qui n’iront pas acheter un produit recommandé similaire. Les groupes industriels peuvent donc transformer cette “contrainte” en force.

Un engagement contre la malbouffe, pouvant à long terme diminuer le taux de maladies lié à la malnutrition. D’après une étude de l'International Journal of Behavioral Nutrition and Physical Activity la présence du Nutri-score sur tous les produits transformés pourrait éviter entre 6 636 et 8732 morts par an lié à des maladies chroniques.

Les enseignes ont déjà commencé à mettre à jour leurs MDDs, à partir de janvier 2020 l’enseigne Casino apposera le Nutri-score sur ses produits, d’ici 2021 tous ses produits à marque possèderont le Nutri-score.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK