Return to site

Intermarché au travers de son 50ème anniversaire

Décryptage de la stratégie de l’enseigne

Le groupe Intermarché lance en grandes pompes son 50ème anniversaire en ce début d’année 2019, autour du concept, « 1 semaine / 1 opération spécifique différente » afin de créer du trafic en magasin et sur ses différents sites de courses en lignes. Cet événement sur 50 vagues est une première pour enseigne, qui nous a plus habitué à célébrer son anniversaire sur 4 vagues les années précédentes (durant les mois de septembre/octobre) ; cela reprend ce qui a été fait en 2017 en GSS par Conforama avec la parution de 12 supports (couvrant l’intégralité de l’année calendaire) à l’occasion de leurs 50 ans.

Pour cette S01 2019 (du 31/12 au 05/01), c’est le thème de l’Épiphanie et de la traditionnelle galette des rois qui est mis à l’honneur avec un « instant gagnant » au moment du passage en caisse pour l’achat d’une galette de la marque distributeur, « La Campanière Galette des rois Frangipane pur beurre » 315g ou 400g ou 650g ; un ticket gagnant mentionnant « Bravo vous avez gagné 50 000€ ! C'est mieux qu'une fève et qu'une couronne en papier, non ? » est édité et remis en même temps que le ticket de caisse.

Parallèlement à cette opération, l’enseigne lance également une application mobile spécifique « Intermarché 50 ans » qui permettra à ses clients de jouer toute l’année, en scannant leurs tickets de caisse lors de l’achat de produits partenaire (issus de leurs marques distributeurs) mis en avant chaque semaine (1 produits partenaire acheté = 1 chance de plus de gagner) pour tenter de gagner l’un des différents lots mis en jeu chaque semaine (en S01 : 1 nuit en château pour 2 personnes, 1 bijou personnalisable, 3 mois d’abonnement au cours de cuisine en ligne L’Atelier des Chefs, des locations de films, etc..).

Toutes ces animations prévues en 2019 ont pour but de permettre au groupe Intermarché de poursuivre son expansion sur le secteur de la GSA et atteindre ses objectifs prévus d’ici 2020/2021 :

  • 16% de PDM pour le groupe (14.8% et +0.4 point de progression à date),
  • Relancer l’enseigne Netto avec un parc magasins de 500 unités et 1,2 % de PDM
  • Devenir le leader des MDD en France en refondant les recettes et le packaging de ses marques propres sous le label « Producteurs & Commerçants » (+ de 6 600 références) et arriver 1/3 de contribution au CA d’ici 2 ans,
  • Développer le parc magasins d’Intermarché avec des ouvertures et des agrandissements sur les points de ventes (+ 300 000m² de prévu),
  • Montée en puissance du digital alimentaire et non alimentaire (ouverture d’une marketplace non alimentaire http://www.intermarche-shopping.fr , développement de nouveaux drives accolés aux magasins, ouverture de « drives casiers » disponibles 24h/24 dans des zones où l’enseigne n’est pas présente (zones de flux, gares, hôpitaux, etc…),
  • Viser une cible de consommateurs à fort potentiel (les seniors), avec l’ouverture d’un 1er magasin dédié « Bien Chez Moi » en 2018, concept amené à se développer avec le vieillissement de la population française et le maillage locale de l’enseigne (les plus de 50 ans représentent déjà 60% des dépenses alimentaires et 57% des dépenses de loisirs),

Pour réussir ce plan de bataille, l’enseigne à commencer à effectuer des évolutions majeures dans sa stratégie prix et assortiment sur l’année écoulée, principalement sur ses marques distributeurs avec une diversification du nombre de références proposées (+ 595 EAN MDD relevé en drive sur un CAD 2018) et un réajustement image prix avec un indice prix moyen en baisse sur les MDD (- 4pts versus S01 2018), essentiellement sur les rayons Épicerie Sucrée et Salée ; cette tendance baissière sur les prix est un peu moins présente sur l’intégralité des produits (MDD + Marque Nationale).

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK